Le samedi 9 juillet 2016, 100 jours après son élection, le nouveau président Centrafricain Faustin-Archange Touadéra a tenu un discours présentant son bilan ainsi que ses perspectives, notamment dans les domaines sécuritaire, politique et économique. A cette occasion, il a pris un engagement explicite en faveur du Programme de Restructuration et de Mise à Niveau (PRMN) de l’Afrique Centrale (en page 7 du quotidien Centrafric Matin ci-dessous), en déclarant :

« Dans le domaine du commerce et de l’industrie, le gouvernement a mis en place un Programme de Restructuration et de Mise à Niveau des industries financé par l’Union européenne et exécuté par l’ONUDI. Ce programme vise à renforcer les capacités techniques, humaines et financières des industries nationales afin qu’elles soient à même de faire face à la forte concurrence qui découleront de la mise en oeuvre de l’Accord de Partenariat Economique (APE) avec l’Union européenne. »

 

Lire l’article complet


CE PROGRAMME EST FINANCÉ PAR L'UNION EUROPÉENNE