La troisième réunion et les travaux afférents du Comité de Pilotage Régional (CPR) conjoint du Programme de Restructuration et de Mise à Niveau de l’Afrique Centrale (PRMN) et du Programme Infrastructure Qualité de l’Afrique Centrale (PIQAC), se sont tenus du 16 au 20 octobre 2017 à Libreville au Gabon.

La réunion s’est ouverte en présence du représentant de la Délégation de l’Union européenne (UE), M. Zurdo, du représentant de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), M. Yete, du Directeur Général de l’Industrie au Gabon, M. Georges Mba-Ndong et des deux gestionnaires de Programme de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), M. Feki et M. Davila. La réunion a regroupé les membres du CPR, les Points Focaux Nationaux des Programmes, les directeurs des guichets et bureaux de mise à niveau, les représentants des organisations régionales concernées, les représentants du secteur privé et financier et les experts de l’ONUDI des deux Programmes.

Les discussions ont porté sur l’état d’avancement des deux Programmes, les résultats obtenus au cours de l’année écoulée, les plans d’actions à venir et les bonnes pratiques et aspects techniques. La réunion a notamment permis :

  • de présenter les réalisations des deux programmes depuis leur lancement opérationnel
  • d’approuver les actions à venir dans le cadre des deux programmes
  • de présenter les résultats d’études menées portant sur les thèmes de l’harmonisation des textes juridiques en matière d’appui au secteur privé, l’appui à la formulation d’une stratégie commune d’amélioration de la compétitivité au niveau régional qui intègre les chaines de valeur transfrontières, les résultats des évaluations indépendantes à mi-parcours des deux programmes, et les moyens et résultats de communication et de visibilité.

Le Comité de Pilotage Régional était une opportunité pour les parties prenantes de se rencontrer, de discuter des avancées et réussites du programme durant l’année écoulée, ainsi que des besoins potentiels et du besoin d’assurer  une seconde phase du Programme.

M. Zurdo, représentant de l’Union européenne au Comité, a d’ailleurs déclaré : «Je félicite les différentes parties prenantes qui ont contribué au succès des programmes PRMN et PIQAC. Ces programmes sont des étapes clefs dans l’intégration économique et le développement de la sous-région d’Afrique Centrale», il a également ajouté «dans les mois à venir, une mission d’identification du 11 Fond de Développement Européen visitera les 7 pays bénéficiaires des deux Programmes, afin d’identifier les besoins de la sous-région, ce qui permettra de formuler une potentiel deuxième phase pour ces deux programmes

A l’occasion de la réunion, des ateliers de formation technique, un séminaire portant sur la restructuration des entreprises animé par le PRMN, et un atelier présentant les documents relatifs à l’infrastructure qualité en Afrique Centrale développés dans le cadre du PIQAC, ont également été organisés pendant la semaine. Enfin, les travaux du Comité de Pilotage Régional ont été l’occasion de discuter de la pérennisation des acquis des deux programmes.


CE PROGRAMME EST FINANCÉ PAR L'UNION EUROPÉENNE